Trouble du rythme

www.trouble-du-rythme.info

Trouble du rythme : définition

Le cœur génère tout seul son propre rythme, la fréquence cardiaque varie selon la journée et les situations. Certaines fois, le mécanisme cardiaque se dérègle et les battements ne sont plus réguliers. C’est ce qu’on appelle généralement « trouble du rythme » ou « arythmie ».

Il existe différents troubles du rythme cardiaque :

  • la tachycardie : le rythme cardiaque est plus rapide que la normale,
  • la bradycardie : à l’inverse de la tachycardie, le rythme cardiaque est trop lent par rapport à une situation donnée.

Trouble du rythme : dépistage

  • L’électrocardiographie est nécessaire pour analyser précisément les troubles du rythme cardiaque Elle permet de représenter graphiquement l’activité électrique du cœur.

  • Le Holter ECG est un boîtier portable permettant l’enregistrement de l’activité cardiaque sur plusieurs heures. Il détecte les anomalies cardiaques et d’origine coronarienne.

  • L’ECG d’effort permet un enregistrement pendant une épreuve d’effort (bicyclette ou tapis roulant).

Trouble du rythme : conseils

Conseils pour protéger votre cœur et vos artères

Surveillez :

  • votre poids,
  • votre alimentation,
  • vos dents, une infection peut se greffer sur les valves cardiaques,
  • votre tension artérielle.

Certains facteurs favorisent les maladies cardio-vasculaires :

  • le cholestérol sanguin élevé (au-dessus de 2g/l),
  • le tabac favorise l’athérosclérose,
  • l’hypertension artérielle accroît inutilement le travail du cœur,
  • le diabète,
  • la sédentarité,
  • le stress.

Faites attention à certains symptômes :

  • une douleur dans la poitrine qui peut irradier au bras ou à la mâchoire,
  • le cœur qui s’accélère sans raison ou devient irrégulier,
  • un essoufflement anormal à l’effort,
  • un œdème des chevilles ou des jambes,
  • une crampe à la marche qui oblige à ralentir ou à s’arrêter,
  • une perte brutale de connaissance,
  • un membre blanc, froid et douloureux.

Parlez-en à votre médecin.

Ces informations sont destinées à répondre à la plupart des questions que vous vous posez. Elles ne sauraient être exhaustives, ni normatives. C'est un complément d'informations, qui n'aborde que des principes généraux, sans traiter du cas particulier, lequel doit être discuté avec votre médecin lors d'une consultation.
LIENS

© GIE Santé & Retraite 2016 • Cliniques & Maisons de retraite